Quelles sont les compétences requises pour être un bon recruteur ?

compétences
compétences

Pour être un bon recruteur, il est important d’avoir un certain nombre de compétences clés, notamment :

  1. La connaissance des métiers et des compétences requises pour chaque poste vacant. Un bon recruteur doit avoir une connaissance approfondie des métiers et des compétences nécessaires pour chaque poste qu’il doit pourvoir, afin de pouvoir identifier les candidats les plus qualifiés.
  2. La capacité à évaluer les compétences et l’expérience des candidats. Un bon recruteur doit être capable d’évaluer les compétences et l’expérience des candidats en fonction des critères de sélection établis pour chaque poste, afin de sélectionner les candidats les plus adaptés.
  3. La capacité à communiquer efficacement avec les candidats. Un bon recruteur doit être un bon communicateur, capable de communiquer clairement et de manière convaincante avec les candidats, afin de les informer sur les opportunités d’emploi dans l’entreprise et de les convaincre de postuler.
  4. La capacité à gérer efficacement les entretiens d’embauche. Un bon recruteur doit être capable de gérer les entretiens d’embauche de manière professionnelle, en posant les bonnes questions et en évaluant adéquatement les candidats pour sélectionner ceux qui sont les plus adaptés au poste vacant.
  5. La capacité à prendre des décisions rapides et justes. Un bon recruteur doit être capable de prendre des décisions rapides et justes en matière de recrutement, en s’appuyant sur ses connaissances des métiers et des compétences requises, et en tenant compte des besoins de l’entreprise et des attentes des candidats.

Du point de vue des compétences techniques du recruteur, il y a différentes phases de jeu à maîtriser :

A/ Savoir comment structurer les entretiens de recrutement

Pour structurer les entretiens de recrutement, voici les conseils que vous pouvez suivre :
  1. Établissez un plan d’entretien en définissant les objectifs de l’entretien et les questions que vous souhaitez poser aux candidats. Cela vous permettra de vous assurer que vous avez couvert tous les points importants et que vous avez obtenu les informations nécessaires pour évaluer les candidats.
  2. Commencez l’entretien en présentant l’entreprise et le poste vacant aux candidats. Cela leur donnera une meilleure idée de ce qu’ils peuvent attendre de travailler dans votre entreprise et de ce que le poste implique.
  3. Posez des questions ouvertes qui permettent aux candidats de parler de leur expérience et de leur parcours professionnel. Évitez les questions fermées qui ne laissent pas beaucoup de place à la réponse des candidats.
  4. Écoutez attentivement les réponses des candidats et prenez des notes pour vous aider à vous souvenir de ce qu’ils ont dit. Cela vous permettra de faire une évaluation plus précise des candidats après l’entretien.
  5. Exposer de manière synthétique, hiérarchique et chiffrée les résultats attendus pour chaque facette du job : KPIs, OKR, mesures et tableau de bord.
  6. Terminez l’entretien en remerciant les candidats pour leur temps et en leur donnant une idée de la suite des événements. Informez-les de la date à laquelle ils peuvent s’attendre à recevoir de vos nouvelles et de la procédure de suivi.

B/ Comment maîtriser la technique du sourcing pour un recruteur ?

Le sourcing est une technique utilisée par les recruteurs pour trouver des candidats pour des postes vacants dans leur entreprise. Il s’agit d’un processus de recherche active de candidats, qui peut inclure des méthodes telles que la recherche sur les réseaux sociaux, l’utilisation de sites d’emploi en ligne, la participation à des salons de recrutement et l’utilisation de bases de données de candidats.
Le but du sourcing est de trouver des candidats qui ont les compétences et l’expérience nécessaires pour occuper le poste vacant, et qui sont motivés pour rejoindre l’entreprise. Le recruteur peut ensuite entrer en contact avec ces candidats pour en savoir plus sur leur parcours et leur intérêt pour le poste, et les inviter à passer un entretien d’embauche.
Le sourcing est un outil précieux pour les recruteurs, car il leur permet de trouver des candidats qui pourraient ne pas être actuellement sur le marché du travail ou qui ne seraient pas connus des autres recruteurs. Cela peut leur donner un avantage concurrentiel en matière de recrutement et leur permettre de trouver les meilleurs candidats pour leur entreprise.

C/ Comment écrire une annonce d’emploi attractive ?

Pour écrire une annonce d’emploi attractive, voici quelques conseils que vous pouvez suivre :
  1. Faites ressortir les avantages de travailler dans votre entreprise. Mettez en avant les opportunités de carrière, les avantages sociaux, le salaire et tout autre avantage que vous offrez pour attirer les candidats.
  2. Soyez clair et précis dans la description du poste vacant, sa dénomination claire et précise, la rémunération, le lieu/télétravail ou pas. Indiquez les tâches et responsabilités du poste, les compétences et expériences requises, et les conditions de travail. Cela aidera les candidats à comprendre si le poste correspond à leurs compétences et à leur intérêt.
  3. N’hésitez pas à parler objectifs et résultats attendus sous forme de challenge à relever, avec des KPIs précis et limpides en termes de délai.
  4. Utilisez un ton professionnel et accueillant dans votre annonce. Évitez les termes trop techniques ou trop formels, et utilisez un langage simple et facile à comprendre. Cela aidera les candidats à se sentir à l’aise et à être intéressés par le poste.
  5. Ajoutez des informations sur l’entreprise et son environnement de travail. Cela peut inclure une description de l’entreprise, de son culture d’entreprise et de ses valeurs, ainsi que des photos ou des vidéos de l’environnement de travail. Cela aidera les candidats à se faire une idée de l’atmosphère dans l’entreprise et à déterminer s’ils s’y sentiraient bien.
  6. Faites appel à un appel à l’action pour inciter les candidats à postuler. Demandez-leur de soumettre leur candidature en ligne ou de contacter l’entreprise pour plus d’informations, et indiquez comment ils peuvent le faire. Cela aidera les candidats à prendre l’initiative et à postuler pour le poste.

D/ Améliorer son processus de recrutement, comment ?

  1. Mettre en place un processus de recrutement clair et organisé. Établissez un plan de recrutement qui définit les étapes du processus, les responsabilités de chaque personne impliquée, et les délais à respecter. Cela vous aidera à gérer efficacement le recrutement et à s’assurer que tout se déroule comme prévu.
  2. Communiquer clairement les attentes et les critères de sélection aux candidats. Indiquez aux candidats ce que vous attendez d’eux et les compétences et expériences requises pour le poste vacant, afin qu’ils puissent se préparer pour l’entretien et savoir si le poste correspond à leurs compétences et à leur intérêt.
  3. Utiliser des outils et des technologies pour faciliter le recrutement. Par exemple, vous pouvez utiliser des sites d’emploi en ligne pour publier les offres d’emploi, des outils de recrutement en ligne pour gérer les candidatures et les entretiens, et des logiciels d’évaluation des compétences pour évaluer les candidats de manière objective.
  4. Former les recruteurs et les autres personnes impliquées dans le processus de recrutement. Offrez des opportunités de formation pour améliorer leurs compétences en matière de recrutement, afin qu’ils puissent mieux évaluer les candidats, poser les bonnes questions et prendre des décisions de recrutement éclairées.
  5. Écouter les commentaires et les suggestions des candidats. Demandez aux candidats de donner leur avis.
0 Shares:
You May Also Like